Accueil

Find your
ski pass
No need for date
Domaine skiable Morzine - LesGets

Qui sommes nous ?

En 1934, la société Heckel de Sarrebruck construit à Morzine le téléphérique du Pléney. À l’époque, c’était le 3ème appareil de ce type construit en France, voulu par des particuliers souhaitant développer l’activité touristique hivernale.  Aujourd’hui, la société du Pléney gére le domaine skiable de Morzine. Avec les secteurs du Pléney, de Nyon et de Chamossière, nous nous occupons de la moitié du domaine Morzine Les Gets. Nous faisons aussi partie d’un plus grand ensemble, les Portes du Soleil. Nous proposons donc des forfaits pour ces deux domaines sur ce site et à nos caisses du Pléney et de Nyon, au cœur de Morzine.

Utiliser les traces officielles de DH - Use the official tracks.

Utiliser les traces officielles de DH

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous devons cesser de parcourir les sentiers sauvages du Pleney.

Nous comprenons que les origines du VTT se trouvent sur une seule piste non marquée. Nous sommes également conscients qu’un certain nombre de pistes «non marquées» ou «sauvages» sur le Pleney sont fréquentées par de nombreuses personnes depuis de nombreuses années.

Malheureusement, cet été, le nombre de bikers utilisant ces sentiers illégaux a considérablement augmenté. Le Pleney en tant que montagne n'appartient pas à la station, à la commune ou même à la société des remontées mécaniques de Morzine. Il appartient à des propriétaires fonciers privés qui nous accordent l’autorisation d’accéder à leurs terres pour les sentiers officiels de VTT.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous devons cesser de parcourir les sentiers sauvages du Pleney.

Tout d’abord, lorsque vous quittez les sentiers officiels pour emprunter un sentier sauvage, vous passez sur une propriété privée. Vous n’avez pas l’autorisation d’y être et les propriétaires du Pleney sont de plus en plus frustrés.

Deuxièmement, les pistes sauvages sur Pleney ne sont ni gérées, ni entretenues, ni surveillées. Si vous avez un accident sur un sentier sauvage, il sera très difficile pour les équipes de secours de vous retrouver et de vous secourir. 

Troisièmement, nous sommes très soucieux de la sécurité des promeneurs et des autres utilisateurs de la montagne. Un grand nombre des sentiers sauvages de Pleney se croisent à la fois avec des routes et des sentiers de randonnée désignés, sur lesquels le vélo de montagne n’est pas autorisé. Lorsque vous empruntez ces sentiers sauvages, vous risquez de compromettre la sécurité des autres utilisateurs de la montagne et nous ne voulons vraiment pas d’accidents majeurs sur le Pleney cet été.

Enfin, la société des remontées mécaniques de Morzine s’engage à développer la saison estivale à Morzine en augmentant le nombre de pistes sur le Pleney au cours des saisons à venir. Nous avons maintenant deux shapers dédiés, de nouvelles routes ont été ouvertes cet été et d’autres sont prévues. Sans le soutien des différents propriétaires fonciers privés du Pleney, ce développement ne serait pas possible. Au fur et à mesure que l'utilisation de ces sentiers illégaux augmente, les propriétaires fonciers deviennent moins enclins à soutenir nos plans de développement pour l'avenir.