Environnement

image

L'environnement au cœur des préoccupations

Conscient de son impact sur l'environnement, le domaine skiable de Morzine investit depuis de nombreuses années dans l'ombre pour limiter son impact environnemental.

Re-végétalisation
Re-végétalisation

Tous nos travaux sur pistes bénéficient d'une re-végétalisation avec des graminées adaptées au milieu montagnard qui convient parfaitement à la faune au bétail qui paît sur le domaine.

Observatoire environnemental
Observatoire environnemental

Notre domaine skiable a mis en œuvre un « observatoire environnemental » 

L'objectif de cet observatoire est de limiter les effets défavorables sur l'environnement des aménagements et de l'exploitation du domaine skiable.

Notre observatoire est caractérisé par une variété de milieux naturels : forestiers, pastoraux, minéraux d'altitude, zones humides… Ces caractéristiques conduisent à des interactions régulières de la gestion des domaines skiables, avec la population locale, et d'autres activités comme l'agriculture, l'exploitation forestière, la chasse, la randonnée…

Afin d'apporter des réponses adaptées, nous avons mis en place :

  • un outil de mesures de données fiables qui permet de mesurer sur le long terme les évolutions d'indicateurs environnementaux, afin d'évaluer les effets des aménagements et de l'exploitation du domaine.
  • un outil d'aide à la définition de projets intégrés permettant d'éviter les effets défavorables sur l'environnement, dès les premières phases de conception. 
  • un outil d'aide aux démarches réglementaires qui assure une disponibilité de données de terrain à jour et évolutives permettant de justifier l'efficacité des mesures environnementales mises en œuvre.
  • un outil de concertation avec les acteurs locaux, les administrations, les collaborateurs du Domaine skiable et la clientèle.
Exemple : le Tétras Lyre
Exemple : le Tétras Lyre

Deux zones protégées pour les galliformes de Montagne comme le Tétras Lyre ont été identifiées sur le domaine skiable suite au diagnostic environnemental. Elles ont bénéficié de travaux pour que le milieu soit plus propice au développement de cette espèce. 

Pourquoi s'intéresser plus particulièrement au tétras-lyre ?
Car il est reconnu pour sa grande valeur de biodiversité. Il s'agit d'une « espèce parapluie » : si l'habitat du Tétras est protégé, de nombreuses autres espèces animales et végétales du même environnement en bénéficieront également. 

En complément, un plan de visualisation des câbles aériens dangereux a été signé avec l'Observatoire des Galliformes de Montagnes. Nous équipons donc ces câbles de dispositifs visuels facilement identifiables pour les oiseaux ce qui permet de réduire considérablement les collisions.

Plantation d'arbres
Plantation d'arbres

En collaboration avec l'office nationale des forêts, chaque coupe de bois réalisée sur le domaine skiable est comptabilisée.

Des mesures compensatoires sont mises en place et des arbres sont replantés sur des zones qui en ont besoin avec les essences locales que sont les épicéas, les sapins et les mélèzes.

Campagne de sensibilisation
Campagne de sensibilisation

En collaboration avec l'association Summit, une campagne de sensibilisation concernant la problématique des déchets abandonnés en montagne est en place sous forme de visuels sur le domaine skiable.

Réduction de la consommation énergétique
Réduction de la consommation énergétique

Nos dameuses sont maintenant équipées d'un système GPS ultra précis qui permet de connaitre la quantité de neige au millimètre. Ce système innovant nous permet de limiter le déplacement de la neige et d'adapter la production de neige de culture.

Le résultat est une diminution significative de notre consommation énergétique. En complément nos machines passent cet hiver au carburant éco polaire GTL qui est biodégradable et non toxique et qui limite les émissions de polluants.

La biodiversité est un facteur essentiel de développement de notre société.

Il n'est plus concevable aujourd'hui d'ignorer son existence et son intérêt.

Mais cela n'est pas si simple à comprendre et encore moins à appliquer sur le terrain. Cela passe avant tout par la connaissance des différents « protagonistes », de la faune et de la flore sauvage et domestique et des êtres humains qui y évoluent. De plus, la préservation de la biodiversité est concomitante de la cohabitation des différents acteurs et utilisateurs de la montagne.
Cela passe avant tout par l'information et l'acquisition de la connaissance et c'est ce que nous souhaitons vous proposer à la Pointe de Nyon.
Cet espace devient, en été comme en hiver, une véritable plate-forme d'échanges et de connaissance sur la montagne et la protection de la biodiversité.

C'est aussi le point de départ du télésiège de la Pointe de Nyon qui vous permet de découvrir le « Pas de l'aigle » et de nombreux itinéraires de randonnées.